Disparition inquiétante...

Publié le 15 Décembre 2016

Disparition inquiétante...

   Le mois dernier on pouvait, si le ciel était dégagé, observer une pleine lune particulièrement spectaculaire du fait que notre satellite naturel se trouvait à son périgée, le point le plus proche de la terre durant son orbite. A cette occasion, nombre de journalistes, comme ceux de Ouest France ou du Point, ont publié un authentique scoop en nous révélant que, contre toute attente, la lune était observable à l'œil nu.

    Outre le fait que certains journalistes en manque de sensationnel découvrent subitement la lune, cet évènement a attiré notre attention sur une nouvelle tendance.

     Depuis quelques mois, tous les vingt huit jours, on assiste à un véritable engouement pour la pleine lune. Chaque mois, le net s'agite pour nous rappeler l'imminence du phénomène. D'où qu'elle vienne l'initiative est tout à fait louable : le spectacle de notre astre nocturne dans toute sa splendeur reste un spectacle grandiose qui procure une insondable sérénité. Encourager grands et petits à prendre quelques minutes pour le contempler ne peut être que salutaire.  Continuons donc à nous émerveiller de ce don du ciel nocturne...

   Cependant, nous avons observé un phénomène inquiétant que même les fins limiers du Point et de Ouest France semblent n'avoir pas remarqué : le terme "pleine lune", en usage depuis des millénaires semble avoir disparu ! Il est actuellement remplacé par "super lune", voire "super moon".  Thomas Pesquet, dont la compétence en la matière ne fait aucun doute, semble lui même le suggérer dans son dernier post en direct de la station spatiale internationale . 

    Pour quelle raison ce terme a-t-il été éradiqué du vocabulaire ? Quelle force mystérieuse pousse-t-elle les rédacteurs en tous genres à éviter une expression connue de tous les humains pour la remplacer par de hideux néologismes. Le mystère reste entier et nous ne disposons pas d'éléments suffisants pour expliquer ce phénomène, mais force nous est de constater que ....

             ...la pleine lune a disparu !

        La rédaction de l'Echo des sept routes ne manquera pas de vous tenir au courant de l'évolution de cette disparition pour le moins inquiétante et dont personne semble ne se soucier.

   

 

Rédigé par Philippe LEBOUCHER

Publié dans #Rubrique éclectique

Repost 0
Commenter cet article