L'Echo des sept routes N°34 : Rubrique éclectique.

Publié le 8 Octobre 2015

L'Echo des sept routes N°34 : Rubrique éclectique.

Un mythe qui court les salons depuis près de trois cents ans vient de tomber. L’idée reçue comme quoi la Grande Muraille de Chine serait visible depuis la lune, vient de s’écrouler avec fracas ! Cette idée qui était le fruit des réflexions de William Stukeley, antiquaire anglais du XVIIIè siècle, qui s’ébahissant devant les dimensions imposantes du monument, émettait l’hypothèse suivante : « Le mur d’Hadrien n’est dépassé que par la Muraille de Chine qui dessine une formidable figure sur le globe terrestre et pourrait bien être visible depuis la lune ». Cette idiotie a traversé le XIXème et le XXème siècles sans jamais fléchir. Elle été sans cesse relayée dans nombres d’articles pseudo scientifiques. Paradoxalement, la conquête de la Lune le 21 Juillet 1969 qui apportait enfin la preuve irréfutable que ceci n’était qu’une légende, n’a pas réussi à battre en brèche cette tenace idée reçue. La question n’a pas manqué d’être posée à Neil Armstrong et Buzz Aldrin à leur retour sur terre. Ils ont toujours affirmé qu’ils n’ont jamais pu voir la Grande Muraille. On peut même affirmer qu’à cette occasion le mythe a été réactivé et s’est répandu à travers le monde relayé par autant d’articles farfelus. Plus récemment la Terre a été survolée des millions de fois par des myriades de satellites dont pas un n’a pu saisir la moindre image de la Grande muraille. Il est d’ailleurs très simple de vérifier l’inanité d’une telle affirmation grâce à un outil désormais accessible à tous, à savoir Google Maps : Vous pouvez en quelques clics simuler à domicile un vol stratosphérique à la verticale de la Grande Muraille et vérifier qu’à partir de quelques milliers de mètres d’altitude il est rigoureusement impossible de discerner le moindre détail du monument qui ne fait rarement plus de six mètres de largeur. Par comparaison, la plupart des autoroutes dépassent largement ces six mètres et devraient donc elles aussi être visibles depuis la lune.

Toujours désireux de faire reculer l’ignorance ne serait ce que de quelques millimètres, c’est donc avec un grand plaisir qu’aujourd’hui tous les membres de la rédaction de l'Echo des sept routes déclarent haut et fort :

«Non ! La Grande Muraille de Chine n’est pas visible depuis la Lune ! »

Mais animés d'un constant souci de vérité, nous avons poussé plus loin l'enquête sur le sujet et, suites à de minutieuses investigations menées par la section scientifique de l'Echo des sept routes, nous sommes en mesure de dévoiler, preuves à l'appui, une fracassante révélation qui relève à la fois, du plus pur paradoxe et de la plus grande rigueur scientifique :

La Lune, elle, est parfaitement visible depuis la Grande Muraille de Chine !

L'Echo des sept routes N°34 : Rubrique éclectique.

Rédigé par Philippe LEBOUCHER

Publié dans #Rubrique éclectique, #Sciences

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article