Le temps des conséquences, chaque jour plus proche, plus palpable...

Publié le 28 Novembre 2016

Le temps des conséquences, chaque jour plus proche, plus palpable...

Les semaines passent et les rennes de l'île Saint Matthieu semblent ne pas encore prendre pleinement conscience qu'ils sont entrés définitivement dans une ère nouvelle.

Pourtant, les indices s'accumulent, de plus en plus prégnants, de plus en plus proches...

Le dernier en date, tout près de chez nous, au coeur d'un de nos plus beaux sites naturels...

 Quatre mille mètres cubes de détritus gisaient là depuis des années.... Dissimulés à la hâte sous une  couche de sable...

          Confiés à l'oubli...

  C'était sans compter sur l'émergence du "Temps des conséquences"...

   Suite au réchauffement climatique on observe une inexorable montée du niveau de la Mer. A chaque grande marée, à chaque tempête, les vagues érodent la dune qui recule de plusieurs mètres chaque année... Jusqu'à atteindre l'ancienne décharge que l'on croyait oubliée...

   Emportés par le courant et les vents, les déchets déposés là, certains depuis des décennies, jonchent le rivage de ce magnifique site... Des riverains, des bénévoles se portent volontaires pour nettoyer le site...Elus et responsables estiment le coût du nettoyage à 700 000 Euros... Le financement de cette action n'est pas encore finalisé, et le chantier est sans cesse repoussé...

   Pendant ce temps les détritus continuent à se disperser dans tout le paysage...

    En attendant ces travaux, méditons cette nouvelle leçon de catastrophisme éclairé

   Les évènements qui concourent à faire resurgir cette masse de détritus ont un point commun : ils ont tous le fruit de l'inconséquence dont l'humanité a fait preuve durant les cent cinquante dernières années.. Tôt ou tard les éléments se chargent de nous rappeler cruellement les répercussions de nos actes...

    Nous sommes arrivés au temps des conséquences...

     Nous sommes tous des rennes de l'île Saint Matthieu.

Rédigé par que

Publié dans #Rennes de l'Île Saint Matthieu, #Environnement

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Leboucher dominique 29/11/2016 11:20

700 000 € pour nettoyer ? avec 700 volontaires des palles des gants des sieaux et des pioches, des berrouetttes, il serait peut être possible de faire une corvée comme cela se pratiquait dans les temps anciens sur quelques weekends ensoleillés avec un barbecue offert par la commune deux camions benne à disposition et un lieu de destination de ces déchets on pourrait peut être faire la nique aux Veolia et compagnie qui vont encore faire leurs choux gras avec le sous des contribuables.

Philippe LEBOUCHER 01/12/2016 08:59

Oui, je pense que toutes les bonnes volontés seront les bienvenues, ça ne fait aucun doute ! Cependant, le chantier est d'une ampleur qui vont rendre difficile ce genre d'intervention : 4000 m3 ! Ma petite remorque agricole contient 3 m3 ! A mon échelle, je devrais effectuer 1300 aller et retours ! Et combien de temps mettront les bénévoles à les remplir avec leurs brouettes ? Cela donne une idée des moyens qui vont être nécessaire pour nettoyer le site ! Sans compter qu'il va falloir combler la brèche dans la dune : Et re 4000 m3 ! Je pense qu'il faut des professionnels pour gérer ce problème !