L'Echo des sept routes N°26 : L'écho des sept routes est Charlie.

Publié le 11 Janvier 2015

33000 Charlie dans les rues de Caen.

33000 Charlie dans les rues de Caen.

En cet après midi du 11 Janvier 2015 j'ai arpenté les rues de Caen en compagnie de 33000 personnes qui revendiquaient toutes le statut de "Charlie". Calme et dignité. Pas une parole déplacée, pas un comportement excessif, pas une manifestation d'agressivité. Juste ce qu'il faut d'émotion, beaucoup de petites touches d'humour. Des dessins, des dessins, encore des dessins. Drôles, beaux, parfois un peu maladroits, mais souvent touchants ! Une chorale improvisée au coin d'une rue, chante des paroles d'une grande sagesse sur la nécessité de toujours rester vigilants quand les libertés sont menacées. Quelques banderoles appelant à la tolérance. Des jeunes, des moins jeunes, des enfants, des parents...De long moments de marche silencieuse, presque recueillie…Et derrière tout ça, une force immense, la force des gens de bonne volonté, des gens de bonne foi, des gens raisonnables, tout simplement…Une immense vague de fond, un tsunami tranquille de tolérance, de fraternité et de solidarité.

Après cette semaine de violence et de fureur, il était vraiment salutaire que tous ensemble, nous montrions notre détermination à défendre notre liberté de parole, nos valeurs fondamentales, notre attachement à notre démocratie, à la laïcité, nous, citoyens du pays qui a vu naître la déclaration des droits de l'homme. Il était temps qu'aux images sanglantes qui nous ont bouleversé tout durant cette semaine, succèdent des images apaisantes de dignité et de fraternité. Au moment où les réactions de haine menaçaient de déferler sur notre pays déboussolé, les français ont su choisir une autre voie : la voie de la modération. Le fait d'avoir en ce jour historique mobilisé plus de trois millions de personnes sans incident notable prouve au monde entier que les Français savent encore être un peuple capable de grandeur, n'hésitant pas à se lever en masse et avec dignité pour défendre ses libertés et rendre hommage à ceux qui sont morts pour avoir simplement fait usage de ces libertés pourtant inscrites dans notre constitution.

Alors ce soir je suis fier de faire partie de ce peuple, ce peuple dont j'ai pu douter un temps, j'en conviens...Je suis heureux d'avoir pu partager ce moment de communion et d'émotion autour des valeurs de tolérance, de fraternité, d'égalité, les plus belles choses que nous avons a léguer à nos enfants ! Le souvenir de cette journée restera dans la mémoire de la nation comme celui où le peuple Français aura su montrer au monde entier le meilleur de lui même.

Ce soir je n'hésite pas à dire : Vive la France !

Et après ? Après, il ne nous reste plus qu'à faire durer cet instant magique, il ne nous reste plus qu'à continuer à montrer au monde ce beau visage d'une nation éprise de liberté de tolérance et de fraternité. Ce sont les meilleurs produits que nous puissions exporter. Puisse cette voie, choisie par le peuple français en ce 11 Janvier 2015 être empruntée par tous les peuples de la terre.

Vive la liberté, vive l'égalité, vive la fraternité.

Rédigé par Philippe LEBOUCHER

Publié dans #Société

Repost 0
Commenter cet article

prepus 12/02/2015 16:57

Je ne comprends pas bien la symbolique de la pancarte, dans la foule, en haut à droite.
Velo, Charlie; Charlie, Velo. Non je ne vois pas

Philippe LEBOUCHER 14/02/2015 11:38

Eh bien quel regard affûté : je n'avais pas remarqué cette petit pancarte ! C'est peut être à rapprocher de l'énigme des panneaux chaussettes ! (Cf Echo des sept routes N°25)